Parade Albatros Audrey Vermont

Albatros

Volume

Albatros

Une invitation au voyage

Parade de rue avec ces six Albatros, invitant le public à relever la tête vers le ciel, pour vivre un doux moment de poésie visuelle, bercée par l’envergure majestueuse des Princes des nuées.

Création 2019, pour le défilé de la fête des Tuiles – Grenoble
Marionnette géante, envergure : 360 cm / Conception et réalisation : volume, déco, système de portage et de manipulation

Audrey Vermont / Rony MatDuRêve - Plasticienne

Avec Nathalie Della Vedova et Benoît MD’O à la réalisation – Photos : Florent Forestier
Manipulation : Compagnie Objet Sensible

Audrey Vermont / Rony MatDuRêve - Plasticienne


Audrey Vermont / Rony MatDuRêve - Plasticienne

L’Albatros
Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons trainer à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.
Charles Baudelaire, Les fleurs du mal, 1861

– Copyright © 2019 Rony MatDuRêve